AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Black Furious [V]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Black Furious

avatar

Féminin Age : 25
Messages : 5
Surnom : Ina


Personnages
Humain:
Equin:

MessageSujet: Black Furious [V]   Mer 15 Mai - 11:59


(je me permet quelque ajout)

-NOM : Black Furious
- Age :6 ans
- Sexe : étalon
- Taille : 1m80
-Race : Pur sang anglais
-Robe : Noir ébène
-Lignée : Black

Caractère


Son caractère ? Au mon dieu quel tyran ! Black furious est habitué aux paillettes et à ce faire respecter et surtout craint de tout être vivant !
Agressif arrogant, il n'est pas facile à vivre ! Sadique il n'hésite pas à frapper ! Il n'aime pas rester enfermer, ni être collé par les autres être vivant.
Distant froid, sauvage, impétueux, il est se que peut dire un cheval difficile !
Mais ses compétence d'équidé ne son pas a remette en causes, seul son caractère de chiens !
Il n'aime personne, sauf peut être les juments...pour lui la liberté c'est le pied ! Il la connue et il veut y retourné, ...
rebelle, anarchique, c'est une bête de scène qui aime se faire voir et dominer !

Agressif avec les autres étalons qui veut écraser a tout prie, il se montre dragueur et doux avec les demoiselles... même humaines, il ce montra plus docile avec un cavalière qu’un cavalier.
Intelligent il aime faire tourner en bourrique lesbcavaliers courageux. Avec Black furious il faut être patient et calme... si on
veut un jour se pavaner sur ce bel étalon au compte en banque que trop remplie.
Quand on réussit à le connaître et a l'apprivoiser il est fidèle, il change du tout au tout avec la personne qui l'aime... un démon qui se montre ange si on prend la peine de s'investir. Cependant il faut éviter de monté avec des aides (cravaches…) si vous voulez éviter de vous retrouvé avec un membre en moins. Étrangement Black Furious reste un étalon profondément traumatisé et seul. Si vous ne le respecté pas, il vous le rendra. Si il s’en de l’amour il ce montra plus avenant. Oui sous ses airs de démons, ce cache un cheval délaissé par sa mère et forgé par le monde impitoyable des courses. Il ne pardonne toutefois aucunes erreurs.
Même si c’est avant tout un cheval de courses, il reste assez polyvalents, le saut d’obstacle est peut la disciplines la plus apprécié de l’étalon, contrairement au dressage. Après ca sera à vous de lui faire oublié les champs de courses pour faire de lui un cheval multidisciplinaire.

Histoire

Quand la vie s'acharne à la gloire, quand la mort est le résultat d'un mythe...

« Tout les journaux en parles : Comment le célèbre champion Black Furious à pu oser commettre l'irréparable ? Le crack le plus réputer dans le milieu, à tuer son jockey lors de la grande course du Kentucky Derby, ou cette année les grands champions de plats c'était donné rendez vous !
L'étalon noir au caractère déjà bien affirmé, réputé pour son agressivité dévastatrice, à tuer pour la première fois un homme Brian Gutry, son jockey. Le pauvre eu le triste sort d'être martelé avant que le fougueux animal lui brise le crane avec une froideur étonnante.
Black Furious digne hériter de la meilleurs ligné des « Black », meilleurs étalons de cette branche, qui gagna depuis l'âge de 1ans toutes les courses ou il était inscrits... remportant avec une facilité dérisoire les courses les plus difficiles, n'arquant les juges de son arrogance et charmant les investisseur par sa beauté frappante. Il écrasait dans tout les sens du terme ses adversaires ...
Mais aujourd'hui ... la colère de Satan la touché et la recaler ...une star est déchue, un démon est né !
Hught Larty pour le New York Times 25-05-06»

Et si nous remontons bien plus loin que ce jour triste ?
Tout commence dans un haras de la flèche noire, le propriétaire un homme comblé et immensément riche grâce à ses chevaux et surtout à la ligné de puissant étalons noirs, que son père a sélectionné d'années en années... viens d'assister à la naissance de l'un de ses poulains.
Issu de la célèbre ligné des « Black », renvoie au 1er étalon qui fonda cette branche, le poulain digne héritier de son étalon favori Black Hiérarchie et de sa jument Black Pearl, était promu a un avenir des plus brillant !
Cette magnifique créature au pelage d'un noir sans défauts porta le nom de Black Furious !
Car déjà tout petit ce cheval montrait des signe d'agressivité spectaculaire, il n'aimait que peu les humains, tout comme son père il devenu un cheval autoritaire et sans limites, puisque Steve mcCannon (le propriétaire) laissait place à tout leurs caprices....
Le débourrage fut rude, bon nombre de cavaliers renommé tombaient du dos de l'équidé rebelle !
Steve dépité, et fatigué de ne pouvoir dressé ce cheval… décida d’utilisé pour la énième fois la technique de chuchoteur de sont père… puis un jour il réussit à calmé les fougues de ce poulain impétueux qui accepta de ce laissé monté. La légende veut que ce soit en voyant son père courir sur un champ de course qu’il accepta la selle.


A l'âge d'1ans, Black fut inscrit à ses premières courses de yurling, puis entama vraiment la compétition à 2ans/demie. Il remporta avec un sucé fous, toutes les courses, rivalisant de vitesse et de puissance ! Il était alors LE cheval, LE crack que tout le monde jalousait !
Mais ce magnifique étalon à la robe de velours était un vrais tyran, tout personnelle et tout homme lucide le craignait, on ne comptait plus le nombre de blessé, affaires étouffé la richesse du haras. Car un tel étalon aussi prodigieux soit t-il était dangereux pour ceux qui ne savaient
pas s’y prendre ... mais jamais de mort, sauf animal.
Black furious haïssait les chiens, et il ne ce gênait pas pour en marteler plus d'un !
Ca férocité était expliqué par le rejet de ca mère, qui étrangement avait fait une sorte de dénie de naissance. Durant 6 mois ce fut une autre jument qu’il l’allaita, jusqu’au moment ou la belle jument reprit son poulain.


Mais le jour de ses 5 ans, tout bascula, un nouveau jockey encore plus réputé du nom de Brian Gutry chevaucha l'étalon impétueux. Black furious ne l'aimais pas, et lui fessait la misère si on peut dire. Provoquant accidents et échappées belle dans la plaine ... d'ailleurs il réussit à s'enfuir et resta 6 mois à l'état sauvage, ou il s'y plu grandement... il avait même trouvé le moyen de rencontrer d'autre chevaux sauvage et d'y fonder « une famille ». Mais les hommes le retrouvaient, et il reprit le chemin de la course... sauf que les choses avaient changées, ce nouveau jockey montait comme beaucoup d'autre avec une cravache... objet infernal pour les équidés, mais ici, l'emploi de ce bâton de cuir était interdit, pour cause de sécurité. Mais que cela ne tienne Brian avait trouvé le moyen de monter avec celle-ci. Erreur fatal ... le jour de la Kentucky Derby, Brian cravacha Black furious qui était déjà en tête, distançant ses adversaires de 3 bonnes foulées ... cela ne suffisait pas au jockey qui rêvait de grandeur et de splendeur !
Quand l'étalon traversas la ligne d'arriver il envoya à terre son cavalier qui lui avait ouvert les flancs à force de le frapper avec cette maudite cravache ! .... et la se fut l'horreur des cris, du sang, beaucoup de sang ... et le corps convulsé du jockey qui se vidait de son liquide de vie ! A ses cotés le puissant étalon, la patte en sang, et la bouche aussi ...
Étalon de l'enfer, yeux perdue dans la folie meurtrière... on aurait du l'abattre mais un cheval de cette valeur ne ce tue pas !

Il fut rapatrié au Haras ou il y passa 3mois de sa vie ... mais l'étalon était devenu sauvage et impossible à monté, tout simplement traumatisé... on du faire venir d'autre chuchoter ... pendant 1ans il fut a nouveau dresser ... puis le propriétaire sous pression de ses riches amis prêta son étalon ici … au domaine des 3 chêne, en espérant que son" bébé » se calme et devienne un cheval plus clame et qui puisse à nouveau briller sous les projecteur des courses. Steve, espérait avec cet acte de prêt de rassuré ses investisseurs sur le sort de son étalon et qu’il pouvait changer et ce montré docile avec les humains. Le domaine des 3 chênes et ca réputation sont la seconde et dernière chance de l’impétueux étalon noir.
A son arrivé dans ce campus, l'étalon s'échappa on mit quelques mois à le retrouver avant de l'enfermer dans son box ... avec un
bel écritos : « cheval dangereux »



Écurie Choisie
Écurie du Vent.
Comment avez-vous trouvez le forum ?
Sur Google a travers un top site, je cherchais une écurie ou on pouvait incarné Humains ET Cheveux.


Un avis ?
oui le design général du forum, à revoir peut etre... j'entend par les les catégories. Mais après c'est mon avis geek


Dernière édition par Black Furious le Mer 15 Mai - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Furious

avatar

Féminin Age : 25
Messages : 5
Surnom : Ina


Personnages
Humain:
Equin:

MessageSujet: Re: Black Furious [V]   Mer 15 Mai - 12:09

Complément d'histoire
La lignée des chevaux de courses « Black » ont été créés par la famille de McCannon. Elle fut fondée par le grand père: Éric Mc Cannon, qui acheta son premier pur sang : Prodige en 1985. Très vite il gagna de nombreuses courses grâce à son étalon ébène. Il fonda son haras quelques années après le nommant : Le Haras de la flèche noire Fière de cette réussite, l’idée folle de fixer une lignée de pur sang imbattable, germa et hanta ses nuits. Étant donné que notre beau coureur arrivait dans le podium 7 fois sur 10, Éric s’empressa de le faire reproduire avec ses meilleures poulinières et juments. Mais les premiers résultats ne furent guères à la hauteur de ses espérances. Les poulains n’héritèrent pas de la robe noire du père. Et les produits étaient d’une beauté relative, sans parler des résultats. Certes ils étaient bons, mais pas autant qu’Éric l’espérais. Il continua ses expériences avec les meilleures juments qu’il pouvait acheter ou même louer. Par chance l’argent que lui rapportait son haras était conséquent.
Il gagna une forte réputation internationale. De plus il était réputé pour avoir un dressage dit de « chuchoteur » avec ses montures, ce qui lui permettait d’avoir des étalons aux forts caractères dans ses écuries, sans craindre d’être blesser.

Dès que son seul et unique héritier naquit : Steve McCannon, Éric lui enseigna ca passion et son dévouement. Mais vous me direz quand a-t-il créé les Blacks ? Et bien chère amis, l’amour et le destin à aider le vieux Éric. Il avait acquis, il y a de ca quelques années plus tôt une magnifique jument pie tobiano noir, croisée pur sang anglais et quater horse. Il était tombé sous le charme de ses courbes parfaites, de ca beauté sauvage, de son regard de rebelle. Elle ce nommait Irana du Champs. Son propriétaire n’arrivais pas à la dresser, agressif survoltée elle ne rêvait que de liberté et d’attention ! Sous le charme Éric l’acheta pour une bouchée de pain, et la sauva de la boucherie par la même occasion.

Il mit de nombreux mois, à dresser ca fabuleuse jument. Il n’en fut pas déçut ! Il découvrit, que même si elle n’était qu’un croisement de pur sang, elle galopait aussi vite que le vent, elle était infatigable, galopant des heures et des heures à grandes vitesse ! Courageuse, aimante, une grande histoire d’amour ce lia entre l’homme et l’animal. Ayant perdue sa femme après qu’elle est mis bas, tout l’amour qu’il avait gardé au fond de lui ce noua autour du cœur de ca jument. (Il n’oublia pas pour autant son fils, son trésor !).

Un beau matin, Éric, baladais en longe Prodige, nerveux il piaffait d’impatience, et arquait l’encolure. Signe qu’une jument état en chaleur. L’étalon doux et cabotin savait pertinemment que cette douce flagrance finirai par le rencontrer. Éric s’amusait à le voir aussi impétueux. Il le laissa faire le beau dans le paddock. Tout en le regardant chercher la belle des yeux. Qu’elle fût ca surprise quand il remarqua qu’Irana ce trouvait non loin de là, avec sur son dos le jeune Steve âgée alors de six années. La jument ne semblait nullement impressionner par les charmes de Prodige. Celle-ci semblait déconcertée même … il finissait ca parade amoureuse, en hennissant doucement pour attirer l’attention de la rebelle pie. En vain ! Éric alla chercher son fils, qui gazouillait sur le dos de la jument. Irana l’accueillis son maître avec bien plus d’intérêt qu’elle n’aurais dû. Ce qui lui confirma qu’elle avait ses chaleurs.

• Calme toi ma belle, intéresse toi plutôt au don juan qu’a moi
• Dis papa, et si Prodige fessait un bébé à Irana, tu crois qu’ils auront un poulain aussi rapide que le vent ?

L’idée, bien qu’elle fût de la bouche d’un enfant, fit germer en Éric une onde d’espoir ! Et si la clé de ca lignée ne ce trouvait pas dans les purs sangs ! Mais avec ca jument ! Pris de folie, il laissa de nombreuses semaine les deux équidés ensemble. Même si Irana ne semblais pas intéressée par Prodige elle fini par apprécier ca compagnie et ce laisser saillir. Il fût après ca impossible de séparer les deux chevaux. Prodige resta avec ca belle jusqu’au moment de son accouchement. Celui-ci ce produit, dans une grande souffrance. Irana manqua d’y laisser la vie. Mais en contre partie, elle ne pouvait plus ce reproduire. Cela ne changea pas les habitudes de Prodige qui après chaque course allait rejoindre sa compagne.

Le poulain qui naquit de leur union fût Black ! Le père fondateur de la lignée. Ce beau poulain d’un noir profond, avec une en tête et des balzanes tachées de noir. Ce révéla être un crack ! Aucune course ne lui résistait ! Il enchaina les grands prix. Les seuls fois ou il fût deuxième, c’été les jours ou monsieur était de mauvaise humeur ou malade. Ayant un caractère vif et impétueux comme ca mère, il garda cependant la docilité avec les hommes qui l’aimait de son père. Enfant rois, il ce montrait capricieux, le mot d’ordre était : chouchouter moi ! Très câlins avec son entourage cet étalon était la poule aux œufs d’or des McCannon !

Éric laissa place à son fils, une mauvaise chute l’avait cloué au fauteuil roulant. Cependant le vieil homme continua à s’investir dans son haras et ses trois chevaux : Prodige Irana et Black. Steve quand à lui, poussé par la passion irradiante de ca femme : Gladys pour le bel étalon noir, il décida de le faire reproduire avec une jument d’exception : Siglana. Fille d’Etoile de feu et d’Escape. Deux purs sangs du haras Mc cannon. Ce qui fût prometteur, Black et Siglana furent les fondateurs des black ! Pour varier la lignée la famille décida de reproduire black avec d’autre juments soigneusement sélectionnée, et Siglana avec un autre étalon. Ce fût concluant la lignée black prit racine !

• - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - •

Black Furious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée ♚ (ABS)
votre fonda' diabolique !

avatar

Féminin Age : 21
Messages : 249
Surnom : Maëlle


Personnages
Humain:
Equin:

MessageSujet: Re: Black Furious [V]   Mer 15 Mai - 12:29

Bienvenue sur le forum,
et surtout merci de ton inscription Smile

J'avoue ne pas avoir lue le rajout de l'histoire, mais en tout cas c'est très inventif : j'adore !
Au niveau de ton hésitation pour les écuries à toi de voir, personnellement je le vois un peut plus au vent, mais rien ne l'empêche d'aller aux prestiges Wink

• - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - •

Souvent absente le week-end.
Contactez un autre administrateur ou modérateur.  
alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedes3chenes.forums-rpg.com
Alex Polek ♚{ABS}

avatar

Masculin Messages : 103
Surnom : //


Personnages
Humain:
Equin:

MessageSujet: Re: Black Furious [V]   Mer 15 Mai - 12:38

Bienvenue !

J'adore I love you

On va avoir trop de chevaux et pas assez de cavaliers x)

Pour l'écurie , à toi de voir . Faut aussi savoir que dans prestige , il n'y a plus personne (sauf Moonlight , je crois ).

Donc plus que le choix de l'écurie et tu est validée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Furious

avatar

Féminin Age : 25
Messages : 5
Surnom : Ina


Personnages
Humain:
Equin:

MessageSujet: Re: Black Furious [V]   Mer 15 Mai - 15:16

Merci =)

Je pense qu'il va allé d’abord dans les vents, histoire que des cavalier prennent le temps de le connaitre et de calmer cet cheval féroce ^^
et puis pourquoi pas (dans longtemps) un rachat par l'écurie du prestige =)

• - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - •

Black Furious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destinée ♚ (ABS)
votre fonda' diabolique !

avatar

Féminin Age : 21
Messages : 249
Surnom : Maëlle


Personnages
Humain:
Equin:

MessageSujet: Re: Black Furious [V]   Mer 15 Mai - 15:19

Et bien bon jeu alors Razz
Tu es validée Wink
Penses à creer ton box dans les écuries Wink
Et je te rappelle aussi que tu as accès aux terres sauvages, où les humains ne peuvent pas venir Wink

• - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - •

Souvent absente le week-end.
Contactez un autre administrateur ou modérateur.  
alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedes3chenes.forums-rpg.com
Black Furious

avatar

Féminin Age : 25
Messages : 5
Surnom : Ina


Personnages
Humain:
Equin:

MessageSujet: Re: Black Furious [V]   Mer 15 Mai - 16:22

Vi je m'y hâte de suite =)


oulalala la tentation va être grande pour notre équidé ^^

• - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - •

Black Furious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Black Furious [V]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Black Furious [V]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♞ DOMAINE DES 3 CHENES :: ADMINISTRATION :: Archives-